Justine LACROIX

Profile picture for user jlacroix
Professeur

Université Libre de Bruxelles

Centre de Théorie Politique

Institut de Sociologie - CP 124

Avenue Jeanne 44

B-1050 Bruxelles

Bâtiment S, 10ème étage, bureau S10.107

 

profile_email
+32 (0) 2650 34 15
CV
  • Fonctions actuelles

 

Vice-doyenne de la Faculté de philosophie et sciences sociales (depuis 2020)

Professeure ordinaire, Département de science politique, Université libre de Bruxelles (depuis 2013).

Professeure invitée, Université de Paris II Panthéon-Assas (depuis 2018).

Co-promotrice (avec Thomas Berns et Jean-Yves Pranchère) du projet ARC Why Lefort Matters (2016-2021).

Membre du comité de rédaction de la revue Esprit (depuis 2018).

Membre du comité de rédaction de la revue Raison publique (depuis 2003).

Associate editor, European Journal of Political Theory (depuis 2014).

 

  • Fonctions passés et titres universitaires

Directrice, Centre de théorie politique, Université libre de Bruxelles (depuis 2011-2020).

"Principal Investigator", ERC Starting Grant RESIST (2010-2015).

Conseiller du recteur de l'ULB pour les sciences humaines (2010-2016 et 2018-2020).

Membre du comité permanent de la Chaire Hoover, Université Catholique de Louvain (2003-2018).

Professeure invitée, Sciences-Po Lille (2014-2016).

2014 : Chaire Francqui au titre belge, Université Saint-Louis, Bruxelles.

2010-2013 : Professeure, Département de science politique, Université libre de Bruxelles.

2009-2014 : Professeure associée, Ecole doctorale en science politique, Sciences Po Paris.

2009-2011 : Professeure invitée, Université Catholique de Louvain.

2008-2009 : Deakin Fellow, St Antony's College, Oxford University.

2003-2010 : Professeure assistante, Département de science politique, Université libre de Bruxelles.

2002 : Doctorat en science politique (ULB).

1999-2002 : Boursier Doctorant, Université libre de Bruxelles.

1994-1999 : Chargée de mission, Groupe d'Etudes et de Recherches "Notre Europe" (Paris).

1992 : Diplôme, Institut d'Etudes Politiques de Paris.

 

Domaines d'intérêt
  • Contemporary Political Thought
  • Liberalism and its Critics
  • The Critique of Human Rights
Présentation des enseignements

Histoire de la pensée politique II [POLID201]

Théorie politique contemporaine [POLID600]

Théories de la démocratie [POLID515]

Exercices in Political Theory [POLID214]

Présentation des recherches

Projet ARC avancé 2016-2021

Why Lefort Matters
A Conceptual Genealogy of Contemporary Normative Cleavages

Abstract. Claude Lefort (1924-2010) may be seen today as one of the leading political theorists of the late twentieth century. Yet the secondary literature on his output remains peculiarly sparse, especially outside the French-speaking world. Except a few specialist circles that recognise the ‘matricial’ place of his work, Lefort’s threefold contribution to the history of contemporary ideas, democratic theory, and understanding of current political issues remains undervalued or even unknown. Our research project sets out to bridge this gap using an approach that marries the history of ideas with normative theory. The aim is neither to write Lefort’s intellectual biography nor to offer an analysis of his work itself, but rather to treat Lefort’s writings as a gateway to four goals.

 

European Research Council Starting Grant 2010-2015

Human Rights Versus Democracy? Towards a Conceptual Genealogy of Skeptiscim about Human Rights in Contemporary Political Thought

Abstract. The aim of this research project is to outline a conceptual genealogy and a critical typology of the theoretical arguments that have been advanced, in the name of democracy, against the dominant human rights discourse of contemporary societies. In light of the prolific literature on human rights in general, we might expect the counter arguments made since the Declarations of 1776 and 1789 to have been widely explored as an area of interest. This is not, however, the case. Whereas the reactionary critique of human rights dates far back and is well known, its modern equivalent – which often draws in important ways from the liberal tradition – is far less familiar terrain to political theorists. However, the central hypothesis running through this project is that challenges to human rights discourse must not be confused with antiliberal or antidemocratic stances. The main types of critique will be outlined, with an emphasis on their complexity and diverse nature, thus resisting the temptation to generalise them as part of a tradition of opposition to legal-political modernity. This typology will then be supplemented with historical contextualisation. Contemporary examples of the democratic critique of the primacy of human rights will be compared with historical examples of thinkers who criticised human rights as such, notably Bentham, Burke, Marx, De Maistre, Comte and Schmitt. The key research question is whether a common critical aim can be articulated from different intellectual starting points that are otherwise far apart; and whether or not the structure of the arguments that run through these approaches significantly changes the type of critique advanced.

Travaux sélectionnés

1. Ouvrages à titre d'auteur

(avec Jean-Yves Pranchère) Les droits de l'homme rendent-ils idiots ?, Paris, Editions du Seuil, coll. "La république des idées", 2019.

(avec Jean-Yves Pranchère)  Human Rights on Trial. A Genealogy of the Critique of Human Rights, New York, Cambridge University Press. 2018. (Traduction anglaise du Procès des droits de l’homme.)

(avec Jean-Yves Pranchère) Le Procès des droits de l'homme. Généalogie du scepticisme démocratique, Paris, Editions du Seuil, coll. "La couleur des idées", 2016.

La pensée française à l’épreuve de l’Europe, Paris, Editions Grasset, collection « Mondes vécus », 2008.

L’Europe en procès. Quel patriotisme au-delà des nationalismes ?, Paris, Editions du Cerf, collection « Humanités », 2004.

Communautarismes versus libéralisme : quel modèle d’intégration politique ?, Bruxelles, Editions de l’Université de Bruxelles, coll. « Philosophie et société », 2003.

Michaël Walzer. Le pluralisme et l’universel, Paris, Editions Michalon, coll. « Le bien commun », 2001.

(avec Jean-Marc Ferry), La pensée politique contemporaine, Bruxelles, Bruylant, 2000.

2. Directions d'ouvrages et numéros spéciaux (depuis 2010)

(avec Michaël Foessel) Claude Lefort. L’inquiétude démocratique, numéro spécial d’Esprit, janvier 2019.

(with Kalypso Nicolaïdis), European Stories. How Intellectuals Debate Europe in their National Contexts, Oxford, Oxford University Press, 2010.

(avec Marie Gaille et Diogo Sardinha), « Pourquoi Balibar? », Raison publique n°19, automne 2014.

« Michaël Walzer », Revue internationale de philosophie, Paris, Vrin, à paraître en 2016.

3. Articles dans des revues à comités de lecture (depuis 2010) 

(avec Jean-Yves Pranchère), « La visée de l’universel requiert la réflexivité historique », Raisons politiques n°84, 2021.

(avec Jean-Yves Pranchère), « Les droits de l’homme en procès/en question » 

« What is Left of European Citizenship ? Ratio Juris, vol. 34 (2), 2021.

« Un libéralisme autoritaire est-il possible ? », Critique n°899-890, 2021.

« Ouvrir les portes de l’interprétation. La Charte et l’inscription sociale des droits », Cahiers de droit européen, vol. 1, 2021.

« Pensons tous ensemble » A propos de Ch. Girard, Délibérer entre égaux, La vie des idées, septembre 2020.

« Le déclin de l’Union européenne et la fin des droits de l’homme », Tumultes n°55, 2020.

(avec Jean-Yves Pranchère), « La nation est-elle une forme politique ? », 2020.

(avec Michaël Foëssel)  « Pourquoi Lefort compte », Esprit n°451, 2019, p. 42-48.

« Insuffisants ou incompris ? », https://tocqueville21.com/author/justine-lacroix/, 2018.

 « Vers une démocratie sans droits ? », La Revue nouvelle n°6, 2018, p. 62-68.

(avec Jean-Yves Pranchère) “Pour une politique de l’égaliberté”, Esprit, n°435, vol. 16, 2017, p. 113-127.

(avec Jean-Yves Pranchère) « From the Rights of Man to Human Rights ? Two Critical Remarks on the Last Utopia”, European Journal of Human Rights, 2/2016, p. 176-196.

"The Right to Have Rights and French Political Philosophy. Conceptualising a Cosmopolitan Citizenship with Arendt", Constellations. An International Journal of Critical and Democratic Theory, vol. 22, n°1, 2015, p. 79-90.

(avec Martin Deleixhe) « Aux bords de la démocratie. Droits de l’homme et politique chez Etienne Balibar » in Gaille, M. ; Lacroix, J. Sardinha, D., « Pourquoi Balibar ? », Raison publique, n°19, 2014, p. 37-51.

“Lutte des droits et émancipation démocratique. Lecture critique de Zivi, Karen, Making Rights Claim. A Practice of Democratic Citizenship, Oxford University Press, 2012”, Revue française de science politique, vol. 64, n°1, 2014, p. 99-102.

« A Democracy without a People ? The Rights of Man in French Contemporary Political Thought », Political Studies, vol. 61, n°3, 2013, p. 676-690.

(avec Jean-Yves Pranchère), « Marx fut-il vraiment un opposant aux droits de l’homme ? Théorie des droits et émancipation », Revue française de science politique, vol. 62, n°3, 2012, p. 433-451.

« Droits de l’homme et politique », La vie des idées, www.laviedesidees.fr, septembre 2012.

« Come on Liberals, Try Harder… », European Journal of Political Theory, Sage, vol. 9, n°2, 2010, p. 227-234.

4. Chapitres de collectifs (depuis 2010)

(avec Jean-Yves Pranchère), « Droits humains et temps présent » in D. Fassin (dir.) La société qui vient, Paris, Seuil, 2022.

(avec C. Spector et J.-Y Pranchère) et J. Lacroix, « L’Europe, terrain des luttes démocratiques » in Par ici la sortie, Paris, Seuil, juin 2020, p. 162-173.

(avec Jean-Yves Pranchère) “Défenses des droits de l’homme” in Refonder les droits de l’homme, Paris, Pedone, 2019.

"Arendt" in D. Boucher and P. Kelly (eds.), Political Thinkers from Socrates to Present, Oxford, Oxford University Press, 2017.

"Lutte des droits et complication démocratique. La démocratie intégrale selon Pierre Rosanvallon" in S. Al-Matary et F. Guénard (eds)., La démocratie à l'oeuvre. Autour de Pierre Rosanvallon, Paris, Seuil, 2015, p. 145-164.

« Is a Transnational Citizenship Still Enough ? » in G. De Burca ; D. Kochenov and A. Williams (eds.), Europe’s Justice Deficit, Oxford, Hart, forthcoming.

« Should a Marxist Believe in Human Rights ? » in A. Gosseries and Y. Vanderborght (eds), Arguing about Justice. Essays for Philippe Van Parijs, Louvain, Presses Universitaires de Louvain, 2011, p. 261-269.

(with K. Nicolaïdis, and J. Pélabay), « In Praise of Narrative Diversity » in J. Lacroix & K. Nicolaïdis (eds.), European Stories. How Intellectuals Debate Europe in their National Contexts, Oxford, Oxford University Press, 2010, p. 334-362. 

(with K. Nicolaïdis), « European Stories. An Introduction » in J. Lacroix & K. Nicolaïdis (eds.), European Stories. How Intellectuals Debate Europe in their National Contexts, Oxford, Oxford University Press, 2010, p. 1-30. 

« Europe Bordeline. French Intellectuals and European Integration » in J. Lacroix & K. Nicolaïdis (eds.), European Stories. How Intellectuals Debate Europe in their National Contexts, Oxford, Oxford University Press, 2010, p. 105-121. 

« Libéralisme et communautarisme » in G. Kévorkian (dir.), La pensée libérale. Histoire et controverses, Paris, Ellipses, 2010, p. 341-353.