LA DEMOCRATIE ENSAUVAGEE A L'EPREUVE DES OCCUPATIONS DE PLACES par Arthur GUICHOUX

Retour aux événements

Séminaire reporté.

Parmi les théories démocrates-radicales, la réception de la démocratie sauvage est inversement proportionnelle à ses rares apparitions sous la plume de Lefort. Cette "idée libertaire" de la démocratie ne présente pas seulement un intérêt généalogique : elle dispose de ressources encore sous-estimées qui restent à explorer. Tester sa fécondité heuristique implique de le rendre opérationnel en soumettant son présupposé spontanéiste à une critique sociologique. La séquence plurielle des mouvements d'occupation de places fournit alors le cadre de cette mise à l'épreuve du terrain par le concept mais aussi du concept par le terrain.

 

Salle Doucy - 12e étage - 17h à 19h

Ulb - Institut de sociologie

avenue Jeanne 44

1050 Bruxelles

Entrée libre

guichoux